RESTAURANT SCOLAIRE

LE PROJET

Les élèves des groupes scolaires du Parc et de Saint-Claude sont accueillis à l’heure du déjeuner dans le bâtiment de l’Orangerie et se partagent les trois salles existantes du rez-de-chaussée. L’espace n’étant pas évolutif, le manque de surface se fait ressentir. Avec la construction d’un vrai restaurant scolaire, les écoliers comme le personnel bénéficieront de locaux adaptés, plus grands et insonorisés. Une qualité de lieu qui aura des répercussions directes et positives sur le bien-être de ses occupants, le confort de travail, la prise des repas, le rythme de l’enfant.

Organisation fonctionnelle

L’accès au restaurant scolaire s’effectuera depuis la rue Neuve. Le stationnement est établi sur un espace aménagé le long de l’école du Parc. Le projet redonnera à la rue un statut d’espace public. Sur une longueur de trente mètres, elle devient un espace de liaison entre les écoles et le nouvel équipement. Les salles de restauration seront implantées de part et d’autre du projet, séparées pour favoriser l’acoustique et ouvertes sur la cour.

Relation au site et qualité architecturale

Le projet révélera et confortera une ambiance et une organisation urbaine pré-existante et créera un lieu de restauration favorisant le plaisir et le calme. À ce titre, le candidat retenu propose de préserver et de rénover la maison existante. L’intention principale est de créer un bâtiment de proximité à une échelle enveloppante et rassurante. Le bâti projeté prolonge ainsi l’existant sur rue et en conserve les volumétries. La toiture se déploiera sur le cœur d’un îlot. La structure sera diverse : en maçonnerie pour les éléments porteurs en périphérie et en ossature bois pour le cœur d’îlot. La toiture proposée en tuile canal avec retombée et casquette en zinc naturel.

Qualité environnementale

La conception mettra en œuvre des principes de bioclimatique simple et de construction par filière sèche. Le bois sera utilisé dans les configurations où il est protégé, garantissant sa bonne tenue dans le temps. Le zinc sera employé pour traiter les parties singulières et prendre de la patine avec le temps.

Projet restaurant scolaire à Saint-Symphorien-d'Ozon
Projet restaurant scolaire à Saint-Symphorien-d'Ozon

Accès
Une connexion piétonne directe sera aménagée avec l’arrière des deux groupes scolaires. Un traitement de sol sera continu jusqu’à l’entrée du restaurant afin de créer un repérage de cette traversée par les élèves, le personnel de service, les parents, les enseignants.

Salles de restauration
La première salle sera réservée aux élémentaires et la seconde aux plus petits. Elles se rejoindront et donneront chacune accès à un hall avec porte-manteaux et sanitaires. Un seul et même espace repas sera ainsi réservé aux maternelles qui seront servis à table. L’espace repas des élémentaires sera organisé en self-service. L’éclairage naturel, généreux, évitera l’ensoleillement direct à midi. Le traitement des pièces (110 m² chacune) est étudié avec soin afin de limiter la propagation des bruits (plafond et revêtement de sol absorbants).

Sanitaires
Ils seront répartis en deux espaces, avec lavabos. Un sous-espace propreté comportera un lavabo fontaine pour le lavage des mains de dix jeunes simultanément.

Cuisine
C’est le lieu du déconditionnement avec une zone de réchauffage et de cuisson et une zone de préparation froide. La cuisine fonctionnera avec les annexes que sont la laverie, la réserve et le local déchet dans un souci de fonctionnalité et d’hygiène.

Espace de récréation
Des aménagements extérieurs offriront un lieu de jeux à l’air libre : une cour de 190 m² et deux préaux de 30 et 40 m². Ils accueilleront les enfants avant ou après manger. Des arbres seront plantés et mis en valeur.

Démarche environnementale
Dans le cadre du développement durable, la démarche HQE (Haute qualité environnementale) implique une gestion du projet sur le long terme, de la conception à la réalisation et durant toute la vie du bâtiment. Plusieurs critères entrent en jeu : réduction des consommations de chauffage, équilibre entre éclairage naturel et artificiel, isolation thermique, choix de matériaux, protection contre les bruits extérieurs et intérieurs, dispositifs pour un nettoyage et un entretien facilités.

Réglementation de sécurité
Éclairage de sécurité, sécurité anti-incendie, issues de secours sur l’extérieur seront aménagés.

 

Accessibilité
Le projet dans sa globalité prend en compte l’accessibilité des personnes à mobilité réduite (sanitaires enfants et adultes, douches, vestiaires).

LES ACTIONS

Novembre 2016
Deux chantiers en un sont en cours, rue Neuve ! L’intérieur du bâtiment existant, désamianté, a été démoli. Les travaux de maçonnerie démarrent. À terme, la petite maison sera réhabilitée en annexe dédiée au personnel, avec une grande pièce à vivre et une cuisine. Parallèlement, la construction du futur restaurant scolaire avance. Le terrassement terminé, l’étape suivante consiste en la réalisation des fondations. Le chantier pourra nécessiter sur quelques jours, la fermeture de la rue Neuve uniquement (la rue du Nord reste ouverte pour les travaux), tout en laissant l’accès aux habitants.

Février 2017
L’élévation des murs étant terminée, la maçonnerie laisse place à la charpente. La nouvelle phase se poursuivra par les menuiseries extérieures. Une opération de six semaines qui compte plus de temps de fabrication sur-mesure en atelier que de pose. Parallèlement, les teintes intérieures, le choix des carrelages et du mobilier se valident. Une anticipation qui permet aux fournisseurs de se préparer en amont pour le bon enchaînement des travaux. En effet, une fois le bâtiment fermé et couvert (gros œuvre), l’intérieur sera aménagé : plâtrerie, peinture, revêtement du sol, électricité… constitueront le second œuvre du chantier.

Mai 2017
Visite de chantier avec le personnel des écoles pour découvrir concrètement l’avancée du futur restaurant scolaire. Sur place, l’équipe a pu découvrir les différentes pièces comme le self pour les primaires, la salle de restauration pour les maternelles, les cuisines, les sanitaires et l’annexe réservée au personnel communal.

Été 2017
Derniers préparatifs estivaux avant la rentrée, les premiers services et les repas du 4 septembre ! Mi juillet, la médecine du travail et l’agent chargée de la fonction d’inspection des règles d’hygiène et de sécurité se sont rendues sur place. Les mobiliers ont également été livrés et les finitions du bâtiment réalisées : menuiseries intérieures, pose des équipements de plomberie (points d’eau, sanitaires). Fin août, seront vérifiés les aspects sécurité incendie et accessibilité pour une ouverture conforme.

Septembre 2017
L’Orangerie, c’est fini ! La nouvelle cantine des écoliers du Parc et de Saint-Claude se nomme Le Restaurant des 2 écoles. Il a ouvert le jour de la rentrée scolaire, le 4 septembre. L’organisation du service est déjà bien rôdée : les classes de maternelles se restaurent désormais toutes ensemble dans la salle qui leur est dédiée tandis que les classes d’élémentaires se succèdent au self : Saint-Claude en premier, puis le Parc, du CP aux CM2. Pour les petits, le service est assuré à table par les agents municipaux. Bien qu’impressionnés pour certains les premiers jours, les enfants ont vite pris leur marque et apprécient pour les plus grands, de se servir eux-mêmes. Ils ont le choix entre deux produits équivalents pour l’entrée, le fromage et le dessert tandis que le plat principal est imposé. Après déjeuner, ils débarrassent leur plateau et trient leurs déchets. Ils sont en moyenne 80 maternelles et 210 élémentaires par jour à venir se restaurer.

9 décembre 2017
Le restaurant des 2 écoles est officiellement inauguré !

sed tristique lectus Curabitur quis, Donec dolor Lorem eleifend ut elementum porta.